Collaborations

Dans cet article, je vais vous présenter un peu la marque Rebel Girls, la collaboration, et la finalité de cet échange.Je vous souhaite d’ores et déjà une très bonne lecture, et je vous donne rendez vous à la fin de l’article. REBEL GIRLS : QU’EST CE QUE C’EST? Il s’agit d’une marque américaine qui mélange éducation et divertissement dans le but d’inspirer et d’impacter les femmes de demain, et ce dès le plus jeune âge (+6). Pour ce faire, Rebel Girls propose des livres, des podcasts ainsi que des jouets. Créé par Elena Favilli et Francesca Cavallo en 2016, la marque compte aujourd’hui 4 ouvrages. Le dernier : “Good night stories for rebel girls : 100 real Tales of Black Girl Magic“, a été édité par Lilly Workneh Sonja Thomas, Jestine Ware, et Diana Odero. Sans compter un avant-propos rédigé par Madame Cashawn Thompson, qui n’est autre que l’instigatrice du mouvement #BlackGirlMagic. UNE COLLABORATION ENRICHISSANTE ET MARQUANTE. Pour cette édition, Rebel Girls a décidé d’honorer les femmes noires avec des femmes noires. Tout cela par des femmes noires, et pour des femmes noires. J’ai donc eu l’honneur de faire partie des 64 illustratrices noires choisies dans le monde entier pour la réalisation des 100 portraits. (Je ne vous raconte pas la joie et la pression). Pour ce numéro,

INVITATION AU LAB DE SALY "Pour commencer, tout est parti de la volonté de Saly de partager un espace, un support au nom de la création avec son concept “Welcome to my Lab”.Cette collaboration est tout d’abord née de cette relation amicale artistique naissante avec Saly. En a suivi une envie commune de partager, de s'entraider et d’artistiquement grandir ensemble. C’est d’ailleurs pour cela qu’au moment où Saly a proposé, j’ai tout de suite accepté. Sans avoir besoin de réfléchir au préalable, cela s’est fait tout naturellement."- Lauwaart ÉCHANGES ET QUESTIONNEMENTSComment lier et imbriquer les deux univers de manière cohérente et équitable? Comment donner une forme artistique à des affinités humaines ? "Admirative de la technique et des différentes techniques de Lauwaart, j’ai d’abord eu envie d'apprendre à connaître ses méthodes de travail. Nous avons beaucoup discuté de nos façons respectives d’aborder l’art. J’ai découvert chez Lauwaart à ce moment-là une réelle discipline, une curiosité et une polyvalence qui m’ont beaucoup inspirée. L'idée de collaborer sur une œuvre est finalement arrivée rapidement. "- Saly.D NAISSANCE DE L'IDÉELa volonté de mettre en relief l’aspect militant de l’art de Lauwaart mise en lien avec le besoin récent de Saly de donner du sens à

Crédit photo : @ Swelly A l'occasion d'un Brunch organisé par les associations "A l'Ombre d'un cocotier" et "La Wif", je me suis produite pour la première fois pour un atelier d'initiation au dessin. Retour sur l'évènement. S'organiser pour un tel évènement demande beaucoup d'énergie et d'investissement personnel. Il me fallait tout d'abord trouver un thème. Un thème qui parlerait à tout le monde. Récurrente dans la majorité de mes dessins, j'ai choisi d'aborder la représentation de la Femme. “Dessine la Femme Idéale”, un sujet qui semblait simple et pourtant.  J'avais pour objectif de transmettre les bases du dessin papier aux intéressés tout en leur apprenant à se laisser guider par leurs émotions, leurs sensations. Ce n'est pas simple de donner une consistance, aussi minime soit-elle à l'abstrait ( ici, la pensée). Mais il est intéressant d'essayer.  c’est une moyen d’aborder l’Art de façon personnelle..

fr_FRFrançais